X
Back to the top
X

L’infertilité féminine

L'INFERTILITÉ FÉMININE

- Les principales causes -

Les causes principales d'infertilité chez la femme

Chez les femmes, l’infertilité peut être  principalement liée à :

1) Dérèglement hormonal

  • Le cycle normal chez la femme dure entre 27 et 32 jours. On parle de spanioménorrhée, ou cycle long, lorsque les cycles durent plus de 35 à 40 jours. On parle de cycles courts lorsque les cycles sont inférieurs à 25 jours.
  • La présence d’une irrégularité des règles témoigne d’un trouble de l’ovulation et peut être en cause dans l’infertilité.
  • Le syndrome des ovaires polykystiques est la pathologie la plus fréquente dans le trouble de l’ovulation. Il est multifactoriel : génétique, le surpoids, trouble du métabolisme du sucre.
    Cette pathologie associe de façon variable : acné, hyperpilosité, trouble du cycle, infertilité, augmentation des androgènes sur la prise de sang, nombreux follicules sur les ovaires à l’échographie.
  • Les ovaires sont sous le contrôle de l’hypophyse et de l’hypothalamus, qui sont des glandes cérébrales très sensibles au stress, à la restriction alimentaire (notamment régimes pauvres en graisses), et à l’excès de sport. Ces comportements peuvent donc entrainer des troubles de l’ovulation et une infertilité.
  • L’âge est le principal facteur de dérèglement hormonal et de diminution de la fertilité

2) Insuffisance ovarienne

  • La réserve ovarienne en ovules diminue naturellement avec l’âge jusqu’à la ménopause.
  • L’insuffisance ovarienne peut donc être liée à l’âge (femmes à partir de 40 ans), ou  secondaire à d’autres causes conduisant à une baisse prématurée du stock en ovules.
  • Les causes d’insuffisance ovarienne prématurée sont :  inexpliquée, génétique, kystes ovariens notamment endométriomes, chirurgie ovarienne, chimiothérapie, radiothérapie…

3) Causes anatomiques

-au niveau de l’utérus : polype, fibrome, synéchie utérine, malformations utérines
-au niveau des trompes : trompes bouchées séquelles de salpingite, endométriose ou antécédent de GEU
-au niveau du col de l’utérus : la conisation est un geste chirurgical qui enlève une zone fragile où apparaissent des cellules dysplasiques dues aux virus HPV. Cette intervention peut diminuer la sécrétion de la glaire cervicale nécessaire à la pénétration du spermatozoïde dans l’utérus.

4) Causes génétiques :

Syndrome de Turner, syndrome de l’X fragile…

5) Causes environnementales :

L’exposition au tabac, cannabis, drogue et excès d’alcool diminuent la fertilité. A titre d’exemple, le tabagisme féminin ou masculin diminue de 50% la fertilité naturelle ou en PMA.
le surpoids, le faible poids et le sport intense peuvent modifier la fertilité.

Attention aux perturbateurs endocriniens présents dans l’alimentation, les cosmétiques, les produits d’entretient, qui peuvent modifier la fertilité.

6) Causes inexpliquées (idiopathiques)

Dans certains cas, aucune cause n’est retrouvée au terme des explorations. Certaines causes ne se révèlent qu’au cours des techniques d’AMP : défaut de qualité ou de maturation ovocytaire, trouble de la fécondation, qualité embryonnaire non satisfaisante…

Inexpliqué ne veut pas dire psychologique mais certains troubles de la fertilité peuvent être majorés par le stress ou l’anxiété

INFOS PRATIQUES

CENTRE AMP BAYONNE BELHARRA :

Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h00
& le samedi de 7h30 à 13h

STANDARD TELEPHONIQUE :

Du lundi au vendredi de 9h00 à 17h30
& le samedi de 9h à 12h

08 26 96 64 64

LABORATOIRE AX BIO OCEAN :

Du lundi au vendredi de 7h30 à 17h00
& le samedi de 7h30 à 11h45
Clinique Belharra Porte 5 // Tél: 05 40 07 84 18

Plan d'accès

En voiture par autoroute :

• A63, Direction Bayonne – Mousserolles jusqu’au rond point du Prissé

Depuis le centre ville de Bayonne ou de l’agglomération :

• En voiture : par l’Avenue Duvergier de Hauranne puis l’avenue du Prissé en direction de St Pierre d’Irube
• En bus :  par la Ligne C de Chronoplus, arrêt Belharra.

© Centre de fertilité Bayonne Belharra - Tous droits réservés | Designed by COMZED