X
Back to the top

L’après tentative

Après la tentative

Un test de grossesse (BHCG) est à réaliser 14 jours après l’IAC ou le transfert d’embryon. Vous devez tenir informée l’équipe du résultat. Ce test ne doit surtout pas être fait plus tôt, au risque de doser l’Ovitrelle utilisé pour le déclenchement de l’ovulation. En cas de test de grossesse positif, une surveillance rapprochée est nécessaire en raison du risque de fausse couche ou de grossesse extra-utérine : le BHCG est à contrôler 48h après puis une semaine après le 2e contrôle.

Pendant cette attente du test de grossesse, vous devez continuer une vie normale, sans excès, sans tabac ni alcool (comme en cas de grossesse). Les rapports sexuels ne sont pas contre indiqués.

Un rendez-vous est à prendre avec votre gynécologue référent, quel que soit le résultat.

IAC : 2 semaines après l’IAC, ce qui permet , en cas d’échec, de recommencer une tentative sur le cycle suivant.

FIV / FIV ICSI : 4 à 6  semaines après le transfert d’embryon : permet soit de réaliser l’échographie précoce de grossesse, soit de repartir sur une nouvelle tentative ou de discuter de la suite en cas d’échec.

Il est conseillé une pause d’au moins 2 cycles entre chaque tentative de FIV. S’il y a eu des embryons congelés, il est possible de procéder au cycle de décongélation d’emblée, généralement avec une préparation de l’endomètre par une légère stimulation.

 

Les conseils pour une tentative bien vécue (et peut être réussie !)

. Être (très) disponible : il va y avoir des monitorages tous les 2 jours voire parfois tous les jours, et on ne sait qu’au dernier moment quand va tomber la FIV ou l’insémination !

À noter que le Code du travail autorise la femme en cours de PMA à s’absenter pour les examens et les actes en lien avec la prise en charge. Son conjoint est autorisé à 3 absences pour chaque protocole de PMA. Ces absences sont assimilées à une période de travail effectif (Code du travail Article L1225-16).

Il est possible de demander un arrêt de travail après la ponction d’ovocytes (FIV) de quelques jours, surtout en cas de travail physique.

. Être reposé(e) : bien manger, bien dormir, faire un peu de sport régulièrement, prendre soins de sois et de son partenaire !

. Se changer les idées : sortir, mais pas trop tard, et pas d’alcool ni tabac !

. Se préparer à un éventuel échec : (il est rare que ça marche du premier coup !), mais ne surtout pas se décourager. Il y aura des hauts et des bas, mais c’est pour la bonne cause…

. Savoir demander un soutien psychologique : les gynécologues et les biologistes sont là pour vous aider, mais parfois on a besoin d’une aide supplémentaire. Le parcours peut être un vrai marathon, il faut tenir sur la durée !

INFOS PRATIQUES

CENTRE AMP BAYONNE BELHARRA :

Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h00
& le samedi de 7h30 à 13h

STANDARD TELEPHONIQUE :

Du lundi au vendredi de 9h00 à 17h30
& le samedi de 9h à 12h

08 26 96 64 64

LABORATOIRE AX BIO OCEAN :

Du lundi au vendredi de 7h30 à 17h00
& le samedi de 7h30 à 11h45
Clinique Belharra Porte 5 // Tél: 05 40 07 84 18

Plan d'accès

En voiture par autoroute :

• A63, Direction Bayonne – Mousserolles jusqu’au rond point du Prissé

Depuis le centre ville de Bayonne ou de l’agglomération :

• En voiture : par l’Avenue Duvergier de Hauranne puis l’avenue du Prissé en direction de St Pierre d’Irube
• En bus :  par la Ligne C de Chronoplus, arrêt Belharra.

© Centre de fertilité Bayonne Belharra - Tous droits réservés | Designed by COMZED